Prêt pour les pros

Lionel Taminiaux a signé une très belle prestation dans la 1ère édition de la Great War Remembrance Race. Bien positionné dans l’échappée majeure du jour, il s’est classé 11e du sprint après avoir connu des problèmes de cales. Le top-10 était à portée. Le coureur d’AGO-Aqua Service se dit prêt pour le grand bond vers le monde des pros. Sa prochaine course devrait être la Druivenkoers à Overijse.

Lionel Taminiaux. « J’ai passé une très belle journée au sein de l’échappée de la Great War Remembrance Race. La mission de l’équipe dans ce genre de course 1.1 est de se montrer, de prendre l’échappée. J’ai joué cette carte à fond. J’ai essayé de sortir du peloton à plusieurs reprises. Finalement, j’ai pu faire le bond vers la bonne échappée dans les roues de Fernando Gaviria et de Yves Lampaert. Le groupe de tête avait un bon niveau et ce fut dur pour moi par moment, mais le parcours de la course était très typique, avec de petites côtes dures, des pavés, des chemins en terre, ce qui me convient bien. Je me suis bien accroché. Mon seul bémol de la journée est ma 11e place. Je suis certain que je valais un bon top-10 mais j’avais une cale de chaussure brisée et je déclipsais. J’ai essayé de sprinter assis mais sans réel succès. C’est assez râlant car j’avais également connu des problèmes techniques dans le sprint du championnat de Belgique quand un coureur avait touché ma manette de dérailleur aux 400 mètres. Je sens que je suis prêt pour le monde des pros. Je devrais disputer la Druivenkoers où je m’étais bien comporté il y a deux ans (30e). C’est une course où l’écrémage se fait par l’arrière et où il faut donc être dans le top-20 en permanence. »

Résultats de la Great War Remembrance Race